Comment passer de la graine à l’assiette. Synthèse des données archéobotaniques des époques antique tardive et médiévale au Proche-Orient – Charlène Bouchaud

Une présentation de Charlène Bouchaud, UMR7209 – Archéozoologie et Archéobotanique, Muséum national d’Histoire naturelle.

Ecouter l’enregistrement audio

Noyau d'olive carbonisé provenant d'une couche omeyyade du site de  Qal'at Sem'an, en Syrie
Noyau d’olive carbonisé provenant d’une couche Omeyyade du site de Qal’at Sem’an, en Syrie
(© Bouchaud)

Résumé

L’Antiquité tardive et l’époque médiévale proche-orientale sont jusqu’à présent peu abordées par l’approche archéobotanique. Un rapide état des lieux de la recherche des études carpologiques et anthracologiques permettra de mettre en évidence les sites et problématiques traitées et de poser les limites méthodologiques à dépasser. Les analyses publiées pour les territoires actuels syrien, jordanien et israëlo-palestinien regroupent moins d’une dizaine de sites archéologiques et se concentrent principalement sur les restes carpologiques. Les éléments disponibles montrent une forte permanence des systèmes agricoles existant depuis au moins l’âge du Bronze. Tandis que la documention textuelle mentionne l’introduction de nouvelles cultures d’été au début de la période islamique (Decker 2009; Watson 2008), les données archéobotaniques corroborant ces hypothèses sont pour l’instant limitées à la région de l’Euphrate (Samuel 2001).

Seront ensuite présentés les premiers résultats archéobotaniques de deux sites syriens : Qal’at Sem’an, en Syrie du Nord où s’implante le monastère de Saint-Syméon au 5e siècle et la ville de Bosra, en Syrie du Sud (Bouchaud 2012). La présentation sera en particulier centrée sur les questions concernant l’acquisition des denrées alimentaires dans les deux régions entre le 5e et le 15e siècles.

 

Bibliographie

Bouchaud C (2012) Productions végétales et acquisition du combustible sur le plateau du Hauran : Analyse archéobotanique du chantier BAT de Bosra. Dans Le Bihan A, Blanc P-M, Braemer F, Dentzer-Feydy J, Villeneuve F (éds) Territoires, architecture et matériel au Levant. Presses de l’Ifpo, Beyrouth
http://ifpo.revues.org/2939

Decker M (2009) Plants and Progress: Rethinking the Islamic Agricultural Revolution. Journal of World History 20, 187–206

Samuel D (2001) Archaeobotanical evidence and analysis. Dans Berthier S (éd.) Peuplement rural et aménagements hydroagricoles dans la moyenne vallée de l’Euphrate fin VIIe-XIXe siècle. Institut français d’études arabes de Damas, Damas, 343–481.

Watson AM (2008) Agricultural innovation in the early Islamic world: the diffusion of crops and farming techniques, 700-1100. Cambridge University Press, Cambridge.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *