Un prix du GMPCA (Groupe des Méthodes Pluridisciplinaires Contribuant à l’Archéologie) a été décerné à Charlène Bouchaud …

… pour sa thèse en archéobotanique intitulée Paysages et pratiques d’exploitation des ressources végétales en milieux semi-aride et aride dans le sud du Proche-Orient : Approche archéobotanique des périodes antique et islamique (IVe siècle av. J.-C. – XVIe siècle ap. J.-C.)”, soutenue en 2012 l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Le palmarès des prix 2013 a été dévoilé lors du colloque du GMPCAArchéométrie 2013” (Caen 22-26 avril 2013).

Charlène Bouchaud est membre du réseau POMEDOR (Programme ANR “People, Pottery and Food in the Medieval Eastern Mediterranean”).


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.